Alarme de maison : les diiférentes options possibles

À l’approche des grandes vacances, de nombreux particuliers choisissent d’installer une alarme dans leur maison avant de prendre la route. Il existe sur le marché différent modèle d’alarme anti-intrusion. Si vous hésitez à opérer votre choix, découvrez dans cet article les différentes options les plus courantes à connaitre.

Quelle est la composition classique d’une alarme pour maison ?

Avec plus de 300 000 vols par an en France, protéger sa maison est devenu une préoccupation majeure pour les Français. L’installation d’un système anti-intrusion est une solution à ce problème. Elle peut permettre de partir en vacances l’esprit tranquille. Il existe plusieurs modèles et marques disponibles dans le commerce. Les alarmes les plus classiques sont dotées d’un capteur, d’une sirène et d’un tableau de bord. Techniquement, lorsqu’une effraction est identifiée, la sirène s’enclenche aussitôt. Quant à l’activation ou la désactivation de l’alarme, celle-ci s’effectue via le tableau de bord.

A découvrir également : Où installer une alarme de maison ?

Quelles sont les options des systèmes anti-intrusion les plus courantes ?

Pour bien choisir une alarme, il est important de comparer les différents systèmes. Voici ci-après quelques options possibles :

Les modèles reliés ou connectés au réseau GSM

La plupart des alarmes sont connectées à l’Internet grâce au Wifi. Dans le cas où la connexion est instable, le réseau de téléphonie mobile peut être préféré. Toutefois dans les deux cas, le système permet l’envoi d’une alerte sur le téléphone du propriétaire lorsqu’une intrusion est repérée. De plus, les systèmes les plus élaborés sont connectés à une centrale de télésurveillance.

A découvrir également : Comment négocier les tarifs du gaz avec votre fournisseur ?

La sirène et le détecteur de mouvement

Les détecteurs de mouvement sont placés en divers endroits de la maison. Ils sont reliés aux sirènes et décèlent les mouvements dans une zone donnée. Les sirènes quant à elle sont installées en intérieur ou en extérieur et produisent un bruit strident. Le but est d’alerter au-delà de l’habitation, mais également de faire fuir les cambrioleurs.

La vidéosurveillance

Un système de télésurveillance est muni de plusieurs caméras. Les vidéosurveillances sont disposées à des endroits stratégiques de la maison et enregistrent des images suite à la détection d’un mouvement ou de façon continue. Ces images permettent précisément d’avoir la preuve d’une tentation d’intrusion. Mais attention, les caméras ne doivent filmer que la propriété concernée.

Le détecteur de fumée

Un système servant à détecter la fumée peut être connecté au système d’alarme, de même qu’au service de télésurveillance. En effet, depuis quelques années déjà, il est indispensable de doter sa maison d’un détecteur de fumée pour alerter les incendies. Connecter alors ses deux systèmes permet de partir en vacances sans problème.

À noter que le dispositif anti-intrusion devra être choisi en prenant en compte la configuration du logement. Pour cela, il convient de se renseigner auprès d’un expert. Ce dernier pourra vous guider dans son installation et aider à le paramétrer avant sa première utilisation.