Optométriste, ophtalmologiste, opticien. À qui voulez-vous parler ?

Tous reconnus pour leur formation de grande qualité, les optométristes, les opticiens et les ophtalmologistes unissent leurs compétences pour assurer une parfaite santé visuelle. Mais il s’avère nécessaire de savoir dans quel cas consulter chacun d’eux. Elément de réponse à travers cet article.

Quand consulter un optométriste?

Bien qu’ayant la capacité de détecter, résoudre et prévenir les troubles visuels, l’optométriste n’est pas un médecin. Il est un simple professionnel du monde de la vision diplômé en optique et optométrie. Il exerce son métier soit dans les centres d’optique, soit dans les établissements d’ophtalmologie avec un ophtalmologiste. L’optométriste joue cependant un rôle très important dans la détection précoce des troubles visuels. Il est le premier à consulter un patient et grâce à ses compétences, il est en mesure de faire un diagnostic primaire qui doit être confirmé par un ophtalmologiste. L’optométriste se doit par la suite de vous orienter vers un ophtalmologiste pour des examens plus approfondis ou vers un opticien.

A découvrir également : Quel exercice pour perdre du ventre ?

Vous pouvez donc aller chez un optométriste pour faire une révision de la vue et adapter des lentilles de contact à vos lunettes. Vous pouvez également vous rendre chez lui si vous devez réaliser des thérapies visuelles ou un problème de déficience oculaire.

Quand consulter un ophtalmologiste?

Contrairement à l’optométriste, l’ophtalmologiste est un médecin diplômé de formation, spécialiste des questions de santé oculaire. Il est le seul qui établit un diagnostic complexe, un traitement adéquat et des méthodes préventifs des pathologies liées aux yeux et aux phanères. L’ophtalmologiste se surspécialise généralement dans des domaines comme suit:

A lire en complément : Aînés : comment améliorer leur mémoire ?

  • le glaucome,
  • la cataracte,
  • la chirurgie réfractive et
  • l’ophtalmologie pédiatrique.

De plus, il est recommandé de faire appel à un ophtalmologiste face à n’importe quelle gêne ou douleur qui pourrait influencer votre vision. Consultez-le également pour la réalisation d’une révision périodique du système visuel ou pour tout autre type de chirurgie de correction. Il en est de même pour des cas d’antécédents familiaux ou des pathologies liées à d’autres maladies oculaires. Après l’exploration ophtalmologique, si l’ophtalmologiste estime que la thérapie adéquate pour soigner ou en finir avec la maladie nécessite un traitement optométrie, il a la possibilité d’adresser à nouveau le patient à l’optométriste.

Quand consulter un opticien?

Vous pouvez consulter un opticien pour l’achat de vos lentilles cornéennes ou de vos lunettes. Il est le professionnel qui vous accompagne dans ce processus et se réfère à l’ordonnance prescrite par l’optométriste. En tenant compte de vos besoins précis et personnalisés en matière de vision, l’opticien ajuste, évalue et prend soins de votre confort visuel. Vu l’importance de cet accessoire, il n’est pas habileté à délivrer ce dispositif médical sans ordonnance.