Logo RATP : histoire de la marque et origine du symbole

EPCI de l’État, la Régie autonome des transports parisiens est créée en mars 1948. Elle fait partie des entreprises principalement responsables du déplacement dans la région de l’île de France. Aujourd’hui, elle compte de nombreuses lignes de bus, métros, tramways. Depuis sa création, la Régie communique toujours par des signes et logos. Retour sur l’origine du symbole RATP et l’histoire de la marque.

L’origine du symbole RATP : les deux premiers logos

Selon les sources, la Régie autonome des transports parisiens présente quatre logos dans son parcours. D’autres dénombrent trois symboles, dont celui de 1960, de 1976 et de 1992. Les deux premiers abordés ici sont ceux des deux premières dates.

A découvrir également : Qui est Rose Dorothy Dauriac, la fille de Scarlett Johansson ?

La représentation graphique de 1960 est toute simple. Elle prend la forme d’un panneau de signalisation. L’emblème est un cercle rouge sur fond blanc. Il est traversé par un rectangle de couleur bleue dans lequel sont mentionnées séparément les lettres RATP.

Le deuxième logo date de 1976. Il est très simple à décrire, car il s’agit d’un lettrage. Le script est en italique, bleu et penché sur la droite. Il fait référence à la vitesse, au mouvement et au dynamisme.

A voir aussi : SFR ou Free : quel fournisseur choisir ?

L’origine du symbole RATP : le logo de 1992 jusqu’à ce jour

Le dernier logo de l’entreprise de transport est adopté depuis 1992 et utilisé jusqu’à ce jour. C’est une œuvre remplie de sens et de significations. Pourtant, la description est toute simple. La représentation est un cercle vert jade ouvert en deux endroits et traversé par une ligne de couleur bleue semblable à l’image de la femme.

L’explication qui en découle concerne chaque élément. Le vert jade est une couleur qui exprime l’assurance. Le bleu exprime quant à lui la stabilité. Les trous ouverts sur le cercle représentent l’ouverture de l’activité de l’entreprise sur les territoires non français, donc à l’international.

Pour ce qui est du cercle lui-même, il représente la ville de Paris. Le trait qui le traverse a une double interprétation. D’une part, il désigne la Seine. D’autre part, le visage féminin traduit le caractère humain de l’entreprise et sa douceur.

Retour sur l’histoire de la RATP

RATP

L’origine du symbole RATP et l’histoire de la marque ne concernent pas seulement les logos. Il est aussi nécessaire d’en savoir davantage sur l’essence et le développement de l’établissement public à caractère industriel et commercial.

Créée par la loi n° 48-506 du 21 mars 1948, la RATP a un but bien précis. Il s’agit de gérer l’ensemble des moyens de transports publics à Paris et ses environs. Clairement, les réseaux du métro et de surface sont exploités par cet établissement.

Très vite, dans la seconde moitié de l’année 1948, la RATP rencontre des difficultés. En effet, les moyens financiers sont insuffisants ; ce qui provoque une chute de l’attractivité des réseaux. Pour pallier la situation, la RATP met en œuvre une modernisation urgente de l’ensemble de son réseau de transport.

Le développement de la régie autonome du transport parisien

L’origine du symbole RATP et l’histoire de la marque sont marquées par une série d’événements. Après sa création, la RATP récupère le 1er janvier 1949 la gestion de la ligne de sceau. Cette dernière devient plus tard la branche RATP de la ligne B du réseau express régional (RER). L’établissement connaît un important développement de 1969 à 1981.

Cette croissance est marquée par la mise en service de la ligne Nation-Boissy-Saint-Léger en décembre 1969. Cette ligne devient la ligne A du RER. Deux mois plus tard, le nouveau tronçon La Défense-étoile est ouvert. Deux autres ouvertures marquantes lui succèdent. Il s’agit du tronçon Étoile-Aubert en novembre 1971 et du tronçon La Défense-Saint-Germain-en-Laye en octobre 1972.

En 1977, de nouveaux tronçons sont créés sur la ligne A. La même année, une correspondance est mise en place entre les lignes A et B du RER. En décembre 1981, la ligne B est prolongée et de nouveaux tronçons lui sont intégrés.

La croissance de l’établissement jusqu’à ce jour

L’origine du symbole RATP et l’histoire de la marque suscitent de l’admiration. D’autant plus que l’établissement a connu de nombreux succès en France et à l’étranger. Son revenu net est estimé à 302 millions d’euros en 2015.

Les effets de la pandémie de covid-19 ont provoqué en 2020 une perte estimée à 132 millions d’euros. Néanmoins, en 2021, la RATP sort de la zone rouge avec un bénéfice de 207 millions d’euros. Aujourd’hui, l’établissement fait partie des meilleurs au classement mondial des acteurs du transport public.