Qu’est-ce qu’un certificat médical initial ?

Le certificat médical initial (CMI) fait partie des documents nécessaires pour se justifier en tant que victime d’un drame auprès de son assureur. Vous souhaitez tout savoir sur le certificat médical initial ? Découvrez dans ce mini-guide le nécessaire à savoir sur ce document d’ordre médical.

Certificat médical initial : définition

Le certificat médical initial est un document, établi par médecin qui représente devant la loi un constat médical légal. Ce document est généralement constitué, pour justifier des violences volontaires, psychiques ou physiques, ou encore des blessures involontaires. En effet, le certificat médical initial occupe une place non négligeable. Et ce, parmi les documents qui permettront d’attester devant la justice un préjudice subi. Il sert à réclamer les droits d’indemnisation des victimes et à éventuellement sanctionner l’auteur des faits.

Lire également : Localisation de l'île de la Réunion sur la carte du monde ?

Suite à un accident de route, seules les conséquences qui ont un lien pathologie directe avec l’accident sont : prises en compte. À titre illustratif, si vous recevez un coup au cours d’un accident et vous jugez inutile de prendre un certificat médical initial puisque après 6 mois, vous constatez la gravité. À cet effet, il vous sera très difficile, d’être indemnisé. Car, outre le certificat médical initial aucun document ne pourra vous permettre de justifier que le dommage est en relation avec l’accident.

Importance de la rédaction du certificat médical initial (CMI)

Se basant sur les informations en dessus, il en ressort que l’établissement d’un certificat médical initial est impératif si vous êtes victime d’un accident d’une manière ou d’une autre. De même, il est vivement, recommandé de faire le certificat médical initial le plus tôt possible. Ce document représente en réalité le tout premier écrit médico-légal et un élément de preuve reconnu par tous les assureurs.

Lire également : Quels sont les différents types de logiciels malveillants ?

Toutes les conséquences (des plus graves aux moins graves) doivent être : prises en compte. Et ce, au cours de l’établissement du certificat médical initial. Même un traumatisme en apparence minime tel que le trauma crânien, le stress post-traumatique ainsi que les douleurs à tel ou tel endroit doivent figurer dans ce certificat.

Dans quel cas un médecin peut-il être amené à établir un CMI ?

L’intervention du médecin s’avère être nécessaire pour établir un constat médical légal. Il en est de même pour prodiguer aux victimes les premiers soins. À cet effet, tout médecin, quel que soit son mode d’exercice ou sa spécialité peut vous aider à établir votre certificat médical initial. Vous n’avez nécessairement pas besoin de votre médecin traitant pour réaliser ce document. Toutefois, le certificat médical initial doit être le plus descriptif possible. Sachez quand même que ce document n’engage pas en particulier le médecin qui l’établit. Ce dernier donne juste son avis en tant que personnel du secteur de la médecine.