Conseils pratiques pour bien débuter la musculation

En France, la pratique du sport et de la musculation est une tendance de plus en plus grandissante ces dernières années. Cette remarque est déduite du fait que les inscriptions dans les salles de sport augmentent de façon exponentielle. Vous souhaitez aussi débuter la musculation. Découvrez dans cet article trois conseils pratiques pour bien débuter la musculation.

Échauffez-vous avant de commencer la musculation

C’est une phase très importante. Elle conditionne l’ensemble de votre séance. Vous ne devez pas négliger l’échauffement, car il présente de nombreux avantages. Il permet entre autres d’élever la température corporelle, de réduire le risque de blessures, d’augmenter les performances musculaires. Il permet surtout de préparer le système cardio-vasculaire. Un bon échauffement doit être progressif et durer environ 10 à 15 minutes. Pour qu’il soit efficace, effectuez 5 minutes de rameur. Cet exercice polyvalent vous permettra de faire travailler l’ensemble des groupes musculaires de votre corps ainsi que votre cardio. Lorsque le corps monte en température, vous devez préparer localement les muscles qui seront sollicités lors de vos séances de musculation.

A découvrir également : Le cas du credit a la consommation

Personnalisez la durée et la fréquence de vos séances

C’est l’une des frites les plus importantes. Vous devez débuter votre séance de musculation selon les objectifs que vous souhaitez atteindre. Sachez qu’une séance de musculation efficace n’est pas nécessairement une séance qui dure des heures. C’est carrément le contraire. En effet, plus vous passez de temps à vous muscler, plus vous allez vous épuiser. Vous serez donc moins performant. Pour une séance idéale, comptez entre 45 minutes et 1 heure. Quant à la fréquence de vos séances de musculation, elle dépend essentiellement de votre travail et de votre disponibilité. Par semaine, il est conseillé de réaliser trois séances à savoir : le lundi, le mercredi et le vendredi. Cette fréquence vous permettra d’avoir un temps de récupération parfait qui permettra à vos muscles de se remettre des efforts subis.

Lire également : Pourquoi la femme doit prendre le nom de son mari ?

 Effectuez des étirements pour éviter les blessures

À l’instar de l’échauffement, l’étirement est aussi très important. Il est reconnu pour son effet bénéfique dans le domaine sportif et médical. En effet, il permet la récupération et la diminution des courbatures. Il vous permettra aussi de garder la mobilité articulaire. Vous avez le choix entre les étirements dynamiques et statiques. Les premiers se font par à-coups en donnant un mouvement d’élan au membre visé pour l’amener dans la position produisant l’étirement du muscle. Ils sont utiles dans la phase finale de l’échauffement. Quant au second, ils sont réalisés en mettant progressivement le muscle en tension et en le maintenant à la limite de sa tension.