Que signifie SDN : définition de SDN (Software-Defined Networking )

Avec l’évolution de la technologie, plusieurs inventions ont vu le jour dont le système informatique SDN. Sachez qu’elle est méconnue par la majorité de personnes n’ayant pas une culture informatique assez solide. Découvrez le système SDN en lisant cette publication.

Définition

SDN (Software-Defined Networking) est une architecture de réseau qui permet la gestion centralisée des réseaux informatiques en séparant le plan de contrôle (la décision sur la manière de faire circuler le trafic) du plan de données (le transfert réel des données). Avec SDN, la gestion du réseau peut être automatisée et programmée pour répondre rapidement aux besoins des utilisateurs finaux.

Lire également : Assurez la maintenance, la sécurité et la protection de votre site WordPress...

Cette approche offre également une plus grande flexibilité et une meilleure évolutivité du réseau, en permettant une configuration et une optimisation plus rapides et efficaces. En utilisant SDN, les entreprises peuvent gérer plus facilement leur réseau, améliorer la performance et la sécurité, et réduire les coûts liés à la gestion du réseau.

Fonctionnement

Le fonctionnement de SDN repose sur la désunion entre le programme de contrôle et le programme de données. Le plan de contrôle, qui gère le comportement global du réseau, est centralisé et programmable, tandis que le plan de données, qui achemine les paquets de données à travers le réseau, est distribué et non programmable.

A voir aussi : Netflix perd des abonnés en raison des hausses de prix

Le contrôle du réseau est effectué par un contrôleur SDN qui reçoit des informations de la part des périphériques du réseau, tels que les commutateurs, les routeurs et les pares-feux. Le contrôleur utilise ensuite ces informations pour programmer les commutateurs du réseau en fonction des politiques de sécurité, des exigences de bande passante et des autres besoins spécifiques de l’entreprise.

Grâce à cette architecture, les administrateurs de réseau peuvent gérer le réseau de manière centralisée, automatiser les tâches répétitives et réduire le temps de déploiement des nouveaux services.

Utilisation de SDN

Les avantages de SDN en termes de flexibilité, de gestion centralisée et de programmation du réseau sont particulièrement intéressants pour les data centers, les opérateurs de télécommunications et les réseaux d’entreprise. Dans les data centers, SDN permet une automatisation accrue et une gestion plus facile du réseau, ce qui peut améliorer la performance et la fiabilité de l’ensemble du système.

Les opérateurs de télécommunications peuvent également bénéficier de SDN pour simplifier la gestion de leurs réseaux, améliorer l’efficacité et la qualité de service, et offrir de nouveaux services à valeur ajoutée. Enfin, les entreprises utilisent SDN pour gérer efficacement leur réseau, pour automatiser les tâches répétitives, pour garantir une sécurité accrue et enfin pour s’adapter aux évolutions des besoins de leur infrastructure informatique.

Avantages

Tout d’abord, l’architecture centralisée permet aux administrateurs de réseau de gérer plus facilement les opérations de réseau. Il est question des mises à jour de politique, les changements de configuration et les diagnostics de dépannage qui sont très essentielles aux fonctionnements des systèmes informatiques.

En outre, la programmabilité de SDN permet une personnalisation plus fine des politiques de sécurité, des flux de trafic et des exigences de bande passante pour répondre aux besoins spécifiques de l’entreprise. La virtualisation des réseaux est également facilitée, ce qui permet aux entreprises de déployer des réseaux plus rapidement et plus efficacement.

Enfin, SDN facilite l’adoption de technologies telles que le cloud computing, la mobilité et l’Internet des objets (IoT), qui ont besoin d’un réseau agile, sécurisé et évolutif.