Différence entre le numérique et le digital

Généralement, le numérique et le digital sont noyés sans distinction dans les domaines de l’informatique, l’audiovisuel ou la téléphonie. Pourtant, ces deux termes ne sont pas identiques de par leur définition ou leurs affiliations. Ainsi, pour illustrer clairement la différence entre le numérique et le digital, nous allons vous expliquer chaque terme séparément.

Qu’est-ce que le numérique ?

Le numérique désigne le traitement d’une information en vue de la transformer en code formé de nombres. Ce terme a fait son apparition en France à la naissance de l’informatique et se base sur les chiffres pour la programmation. D’abord limité aux systèmes informatiques, le numérique a depuis intégré différents systèmes de communication même ceux non liés aux écrans. Ainsi, le registre des systèmes numériques englobe aujourd’hui les ordinateurs, téléphones, télévision, etc.

Lire également : VPN : les avantages et les inconvénients de son utilisation

Souvent opposé à l’analogie, le numérique en est le sens mathématique et représente la différence entre l’algèbre et l’arithmétique. En traitement informatique, il comprend tout ce qui concerne les calculs et la dématérialisation. En fait, le numérique est impulsé par la relation grandissante entre l’Homme et la machine. Il est plutôt relié à la technologie, à sa dimension discrète et intangible. C’est un terme qui symbolise davantage l’évolution du matériel que l’usage auquel il est destiné.

À quoi renvoie le digital ?

Le terme digital était d’abord employé comme anglicisme et pouvait indirectement renvoyer au numérique. Mais aujourd’hui ce n’est plus le cas, car son sens se rapproche beaucoup plus de son étymologie. Inspiré du latin « digitus » qui signifie doigt, le mot digital renvoie donc directement aux appareils tactiles, ceux dont la manipulation s’effectue à l’aide des doigts.

A découvrir également : Comment jouer à Fortnite Battle Royale ?

Ainsi, c’est l’avènement des smartphones ainsi que leurs applications qui ont restitué à ce mot sa véritable définition. De nos jours, le digital est donc utilisé pour parler des procédés servant à améliorer l’expérience utilisateur. Il regroupe des solutions souvent tactiles qui favorisent l’adaptation à l’environnement.

La principale raison d’être du digital est de mieux relier l’utilisateur à son objet électronique. Ce terme symbolise l’utilisation de la technologie numérique impliquant le passage de l’autre côté de l’écran. Il renvoie également à une communication utilisant des supports non matériels, des technologies numériques ainsi que divers réseaux. Plus simplement, le digital accompagne l’utilisateur dans son quotidien au travers de tous les outils nécessaires.

En somme, l’évolution technologique constante a fait naître des systèmes d’exploitation pour rendre la gestion des machines plus aisée. Quant au digital, il a centralisé ce processus autour de l’utilisateur. Voilà pourquoi d’une part nous avons l’industrie numérique et d’autre part les pratiques digitales, autrement dit, les valeurs de base et les valeurs d’usage.